Le numérique dans le workflow d'un examen d'imagerie médicale

15/05/2018

Le cœur de métier du médecin radiologue est l'interprétation d'images médicales, son travail sera d'autant plus efficace s'il dispose d'outils informatiques adaptés pour l'assister.

Le radiologue doit porter une attention toute particulière à la gestion du parcours du patient, et lui apporter la meilleure expérience possible de l'accueil jusqu'au diagnostic et son suivi.

Les systèmes informatiques d'imageries médicales (RIS, PACS, stations de visualisation et de diagnostics, modalités, ...) et leurs interconnexions jouent alors un rôle déterminant pour optimiser et simplifier le parcours patient et ainsi diminuer les coûts humains et financiers.

Nous allons suivre les grandes étapes du parcours type d'un patient qui doit effectuer un examen radiologique et découvrir l'importance du numérique dans ce parcours.

La prescription et la recherche d'informations

Un patient connecté devant réaliser un examen radiologique, effectuera généralement une recherche sur Internet pour se renseigner sur le type d'examen, sur le centre conseillé par son médecin prescripteur ou pour trouver un centre d'imagerie médicale en accord avec ses besoins (distance, notoriété, ...).

Il est donc important d'avoir un site internet bien conçu et rassurant.

La prise de rendez-vous

Une fois l'établissement choisi, le patient prend rendez-vous à l'accueil, par téléphone ou à travers le site internet.

Toute faille dans la gestion de l'agenda engendrera des réservations inutiles ou des retards qui auront un impact en cascade sur les délais d'attente.

Un système de planification adapté, permet de fixer la date la plus appropriée répondant à la spécificité du rendez-vous (nouveau patient, type d'examen, dates de disponibilités, ...).

Jusqu'à la date fixée, un système de rappel automatique du rendez-vous et des contraintes de l'examen est essentiel.

L'accueil du patient

Comme dans tout autre établissement public, plus particulièrement de santé, l'attente est source d'anxiété et peut être mal vécue par le patient. Il est donc primordial qu'il soit pris en charge dès son arrivée, orienté et informé tout au long de son parcours.

Une organisation et une gestion efficace des rendez-vous permet de fluidifier la salle d'attente et de rendre le personnel disponible et à l'écoute du patient.

L'outil numérique par la diffusion dynamique et automatique d'informations en salle d'attente contribue à sensibiliser et à mieux préparer le patient.

La réalisation de l'examen

Sous la responsabilité du médecin radiologue, le manipulateur cherche à obtenir la meilleure qualité d'image radiologique possible.

Le manipulateur installe et prépare le patient, lui injecte éventuellement un produit de contraste, règle l'appareil et ses paramètres, ...

Les paramètres utilisés pour effectuer la prise d'image (la dose des produits injectés, le temps d'exposition aux rayons, le positionnement du patient, ...) sont enregistrés dans les images et permettent la traçabilité.

La diffusion interne des images de l'examen

Une fois l'examen terminé, l'enjeu reste la communication automatique, rapide, fiable et sécurisée des images aux différentes machines du réseau informatique.

Les différents acteurs numériques (stations de travail, serveur, ...) doivent parfaitement se comprendre pour éviter des incompatibilités et des incompréhensions.

Le serveur de stockage d'images ou PACS permet de conserver et de consulter l'historique des examens du patient.

L'interprétation de l'examen et son compte rendu

Les étapes précédentes sont des préalables à l'intervention effective du radiologue qui doit réaliser, dans un délai raisonnable, un compte rendu de son interprétation des images afin de libérer le patient en attente du résultat de son examen.

Un système d'information adapté permet d'accéder rapidement aux images de l'examen et à son antériorité, de bénéficier d'outils de traitements d'images avancées pour fiabiliser le diagnostic, et d'accélérer la rédaction du compte rendu à l'aide de la reconnaissance vocale.

La communication externe de l'examen

Le résultat de l'examen doit être communiqué rapidement et de manière sécurisée au patient et son médecin prescripteur ainsi qu'aux spécialistes.

Le compte rendu et les images clés associées peuvent être fournis numériquement sous format CD, DVD, Clé USB, ... ou accessibles et visualisables à travers un portail Internet sécurisé.

Les données médicales peuvent être cryptées et signées numériquement pour garantir leur intégrité et leur sécurité.

Infographie du workflow patient d'un centre d'imagerie médicale

Pour conclure et illustrer les étapes précédentes, ci-dessous un schéma décrivant le flux patient.

infographie workflow patient

Auteurs: Rym BOUCHAGOUR, Emmanuel ROECKER
Formations, Conseil & Développement e-Santé

Formations qui pourraient vous intéresser

Restez informé avec notre newsletter